Logo Toshiba

USINE DU FUTUR

Le site de TOSHIBA à Dieppe a entamé début 2017 un plan de transformation Usine du Futur sur trois ans qui se décline en 6 groupes de travail :

  • Automatisation et robotisation
  • IOT / MES
  • Logistique 4.0
  • Solutions « Logistiques et Manufacturing »
  • Digital Signage
  • Com’4 Business

Il ne suffit pas de se doter des innovations technologiques les plus avancées pour booster d’un coup les performances de l’entreprise. Encore faut-il que tout un chacun sache s’approprier ces nouvelles technologies pour en tirer le meilleur parti.

Ainsi, le concept « d’Industrie du Futur » doit regrouper selon nous quatre axes fondamentaux :

  • Conduite du changement : c’est la déclinaison de la Vision de l’entreprise en Stratégie à moyen terme et Projets clés qui donne du sens au changement souhaité. Cela passe par l’engagement de la Direction de l’entreprise dans le partage de sa vision et l’implication de l’ensemble des équipes dans la transformation de l’entreprise
  • Travail en Réseaux d’entreprises : il est de la responsabilité des grandes entreprises de s’engager pour leur territoire, au travers d’actions économiques et de partage de bonnes pratiques, tout comme les solutions d’agilité et d’innovation peuvent venir de TPE ou de start-up en mal de pilote industriel. Outre la mutualisation, le travail en réseau collaboratif d’entreprises permet de développer une efficacité collective de territoire
  • Responsabilité Environnementale et Sociétale : l’attachement à l’entreprise passe par l’attention aux hommes et aux femmes qui la composent ainsi que celle portée aux générations futures. Les différents impacts environnementaux (empreinte CO2, eau, air, rejets) ainsi que Santé et Sécurité au travail de nos collaborateurs ou des usagers de nos produits sont autant de gages de la pérennité de l’entreprise.
  • Automatisation et digitalisation des processus : dernières briques de la transformation numérique de l’entreprise qui viennent s’appuyer sur les 3 axes précédents, la robotisation ou l’automatisation privilégie les tâches pénibles ou répétitives, tandis que la mise à disposition, le partage et l’analyse de données doit permettre à chacun d’apporter une contribution constructive à la performance de l’ensemble.

Découvrez l'un de nos robots de conditionnement de cartouches d'encre Toner en action :

Découvrez ... :